Office de tourismede Malestroit
et du Val d'Oust
Destination Brocéliande

Partenaire de la marque Bretagne

Le patrimoine religieux

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer à un amiImprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Croyant ou non, la curiosité s'éveille...

Que l'on soit croyant ou non, certains édifices religieux interpellent, par leur beauté, leur histoire, leur originalité.

A Malestroit, les vestiges de la Madeleine et le monastère des Augustines (toujours en activité) nous font voyager dans l'histoire de la ville, à travers celles de ses communautés religieuses. L'église Saint-Gilles, étonnante de par sa double-nef, a révélé fin 2011 des fresques qui font d'elle un chef-d'oeuvre de l'art religieux médiéval.

La petite chapelle Sainte-Catherine à Lizio, ancienne chapelle templière, est une merveille pour les amateurs de symbolique, notamment celle des nombres. Et si ce chiffre n'était pas une date ? Pourquoi le Christ est-il tourné par là ? Et ces pavés, ils semblent différents... On se laisse prendre au jeu de la découverte.

A Sérent, l'église Saint-Pierre offre des vitraux remarquables, où se cotoient scènes traditionnelles et scènes plus rares, paysages de la communes et même portraits des habitants.

Enfin, si la grande majorité des lieux de culte celte ont été chistianisés, certains l'ont été d'une étrange manière. A Saint-Maurice, la chapelle a été construite autour du menhir ! Le mur du chevet, à cheval sur le menhir, le laisse dépasser à l'extérieur. Si vous avez mal au dos, allongez-vous sur la pierre !